Sebastien Buemi, pilote F1

Le premier forum de supporteurs de Sebastien Buemi, pilote de formule 1: messages de Sebastien, actualites, echanges, courses, pronostics, classements, sports mecaniques...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Seb sur la piste de karting de Wohlen

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin


Admin
article Le Matin 14 juillet 2009

Sébastien Buemi: «Sûr, tu ne peux pas arriver dans l'arbre»


Entre deux Grands Prix, Sébastien Buemi a fait une halte en Suisse le temps de quelques acrobaties aériennes et d'un peu de karting, auquel il a initié notre journaliste



14 h, sur la piste de karting de Wohlen. Sébastien Buemi retrouve ses premières amours et fait quelques tours «de chauffe». Puis il explique le maniement du kart à notre journaliste et lui donne quelques conseils avant le Petit Prix des journalistes


Une petite boule au ventre, je cherche un casque à ma taille. En vain. Tant pis, un S serré au maximum devra faire l'affaire. J'enfile une combinaison. Là! ça fait tout de suite plus pro... Mais même ainsi équipée, je ne fais pas la maligne en m'asseyant dans le kart flanqué du numéro 63. Il est 14 h sur le circuit de karting de Wohlen (AG). Il y a à peine dix minutes, Sébastien Buemi, notre pilote de F1 national, a fait quelques tours «de chauffe» - pour moi, une démonstration bluffante -, histoire d'établir un chrono de référence: 51''62.
Au pire un tête-à-queue
Maintenant c'est à nous représentants des médias de nous élancer pour ce Petit Prix des journalistes. A moi de découvrir les joies du karting, pour la première fois... «Dis, Sébastien, je n'ai jamais tenu le volant de l'un de ces engins et je me vois déjà les quatre roues en l'air, la tête dans le bac à sable. Ou écrasée contre l'arbre, là au milieu du circuit. Tu n'aurais pas un ou deux conseils à me donner?» D'une gentillesse désarmante, le jeune pilote vaudois me répond en riant: «T'inquiète pas. Je t'assure, tu ne peux pas arriver dans l'arbre. Au pire tu fais un tête-à-queue et puis tu repars.» - «Si tu le dis... Mais c'est quoi le secret pour dompter cette machine?» - «Tu vois, à droite tu as la pédale de l'accélérateur. Tu appuies à fond. A gauche c'est le frein, mais, sincèrement, ici tu n'en as pas besoin. Au pire tu relâches un peu les gaz.» - «Oui, bon ça, on verra.»
Le départ est donné. Ça tremble de partout. A chaque virage, l'arrière de mon kart zigzague allègrement. Non, promis, je n'emploie pas les freins, mais les gaz pas trop non plus. Les autres concurrents se font un plaisir de me doubler. Une fois, deux fois,... je ne compte plus. Je rentre au stand. Mon meilleur tour de piste? 1'04"07. Pas brillant...
Je m'avance vers Sébastien. «Merci pour tes conseils, mais je crois bien que je suis tout au bas du classement.» - «Tu n'as pas été à fond sur les gaz? me demande-t-il en rigolant. C'est vrai que ça secoue pas mal. Plus qu'en F1, parce qu'on a des suspensions.»
Du karting à la F1
Lui a apprécié ce retour à ses premières amours. «C'était sympa, je n'ai pas l'habitude de rouler avec ce genre de petit kart, pas très compétitif, mais ça fait toujours plaisir de revenir au karting.» Là où il fut sacré champion suisse minis en 1998... Aujourd'hui, mi-juillet 2009, Sébastien Buemi devrait se rendre à Verano, en Italie, pour un débriefing de son dernier Grand Prix de formule 1 (il a terminé 16e en Allemagne) avec son team, Toro Rosso. Et découvrir les améliorations apportées à son bolide.

Voir le profil de l'utilisateur http://sebastien-buemi.forumactif.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum